Benchmark absentéisme 2018

Pour la 4ème année consécutive, l’Association des DRH des grandes collectivités, en collaboration avec HAVASU, a conduit son benchmark absentéisme.
Les résultats de cette enquête nationale, portant sur les données 2018, continuent à enrichir l’analyse de l’absentéisme au sein de la fonction publique territoriale.
Ils permettent de dépasser les stéréotypes basés sur l’image de fonctionnaires beaucoup plus absents que les salariés du privé. Car la réalité est plus complexe et cet outil, associé, à des démarches qualitatives, permet de progresser sur le champ de la connaissance des causes de l’absentéisme et de proposer des actions adaptées.
En France, le taux d’absentéisme augmente, ces dernières années dans le secteur public et dans le secteur privé. Dans la fonction publique territoriale, il est quasiment stable entre 2017 et 2018 avec des variations par type d’absence : l’absentéisme pour maladie ordinaire continue de baisser, ceux au titre des accidents et de la maladie professionnelle ainsi que de la longue durée d’augmenter.
Par ailleurs, la structure de l’absentéisme s’est modifiée en profondeur (des arrêts moins nombreux et portés par une base plus étroite de la population, mais beaucoup plus longs), en lien certainement avec les effets de la journée de carence.
Comme tous les ans, la réussite de cet outil dépend bien évidemment du nombre de répondants. Grâce aux 174 collectivités représentant plus de 370 000 agents soit 22% de la Fonction publique territoriale, la 4ème édition permet de consolider cet outil sérieux et d’inscrire dans la durée l’observatoire.
Merci aux nombreux volontaires qui font la réussite de ce projet.

Johan THEURET
Président de l’Association des DRH des grandes collectivités
DGA du Pôle Ressources Rennes Métropole-Ville de Rennes